•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un gène central identifié

Radio-Canada

Des chercheurs scandinaves identifient un des gènes responsables du glaucome, une maladie oculaire grave qui cause la cécité.

Un gène impliqué dans la survenue d'un type de glaucome, une maladie oculaire causant la cécité, a été identifié par une équipe de chercheurs islandais.

Environ 67 millions de personnes dans le monde sont atteintes du glaucome. Cette maladie est d'ailleurs la principale cause de cécité sur la planète.

Des chercheurs islandais ont identifié des mutations du gène LOXL1 qui sont les seules causes du type glaucome capsulaire qui est très difficile à traiter.

Cette découverte est remarquable et importante, car la génétique nous a conduits directement à ce qui paraît être la seule cause de cette maladie commune dévastatrice.

Kari Stefansson Decode Genetics

Les chercheurs estiment que réussir à neutraliser l'impact de ces variations devrait tout simplement éliminer la maladie.

Il n'y a pas de symptômes et la perte de vision est souvent imperceptible dans les premiers stades de la maladie.

Le glaucome capsulaire affecte 10 % à 20 % des personnes de plus de 60 ans souffrant d'un glaucome.

Le terme glaucome décrit un groupe de pathologies caractérisées par une tension intraoculaire anormalement élevée, le durcissement du globe, l'atrophie du nerf optique et l'altération du champ visuel.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.