•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une répétition de 1980?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un projet de résolution est présenté à la Chambre des représentants des États-Unis pour demander le boycottage des Jeux olympiques de Pékin.

La question des droits de la personne en Chine cause de plus en plus de remous.

Mardi, huit représentants républicains ont présenté un projet de résolution à la Chambre des représentants des États-Unis pour demander le boycottage des Jeux olympiques de Pékin.

Cette résolution compare les Jeux de 2008 à ceux de 1936, tenus à Berlin sous le régime nazi. « L'intégrité du pays organisateur est de la plus haute importance pour ne pas entacher les athlètes qui participent aux jeux ou le caractère des jeux », peut-on lire dans le texte.

Il sera discuté à la rentrée parlementaire début septembre. Les représentants démocrates, très critiques envers Pékin, devraient appuyer la résolution.

Les États-Unis n'en seraient pas à leur premier boycottage olympique, eux qui avaient boudé les Jeux d'été de Moscou en 1980, pour protester contre l'invasion soviétique en Afghanistan. Plusieurs pays, dont le Canada, avaient emboîté le pas.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.