•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

McDo a meilleur goût

Radio-Canada

Une étude effectuée en Californie montre que les enfants d'âge préscolaire sont déjà très sensibles à la marque McDonald's. Selon eux, les frites sont meilleures dans un emballage McDo.

Tout ce qui porte la marque McDonald's a meilleur goût.

C'est ce qu'affirment des enfants d'âge préscolaire dans une étude menée à l'Université Stanford, en Californie.

L'auteur de la recherche, Tom Robinson, a déclaré que la perception du goût par les enfants était « physiquement altérée par la marque ».

Selon lui, il est remarquable de constater à quel point les jeunes enfants sont déjà influencés par la publicité.

Pour les besoins de son étude, M. Robinson a présenté à chaque enfant deux échantillons de six aliments ou boissons sur un plateau:

  • hamburgers
  • pépites de poulet
  • frites
  • carottes
  • lait
  • jus de pomme

Dans un cas, chaque aliment ou boisson était présenté dans un emballage McDonald's et, dans l'autre, dans un emballage neutre. Le chercheur a ensuite demandé aux enfants de lui dire si le goût était le même ou si l'un des échantillons avait meilleur goût.

Les échantillons dans l'emballage McDonald's ont été les grands favoris. Les frites ont obtenu le meilleur score: presque 77 % des enfants ont dit que les frites « McDonald's » avaient meilleur goût tandis que seulement 13 % ont préféré les autres.

Pour les carottes, 54 % des enfants ont préféré celles présentées dans l'emballage McDo contre 23 % qui ont aimé celles dans l'emballage neutre.

Réactions

Le docteur Victor Strasburger, l'auteur de la politique de l'American Academy of Pediatrics pour limiter le marketing destiné aux enfants, dénonce l'inertie des autorités.

Les publicitaires ont essayé de faire exactement ce que cette étude démontre: marquer les enfants de plus en plus jeunes, instiller en eux un désir presque obsessif pour un produit d'une marque particulière.

le docteur Victor Strasburger

Précisions sur l'étude

63 enfants âgés de 3 à 5 ans, provenant de familles à faible revenu du comté San Mateo, ont participé à l'étude. M. Robinson croit que les résultats seraient identiques si les enfants avaient appartenu à des familles mieux nanties.

Seuls deux enfants ont déclaré qu'ils n'avaient jamais mangé chez McDonald's. Environ un tiers d'entre eux y mangeaient au moins une fois par semaine. La plupart ont reconnu le logo de McDonald's.

La recherche est publiée dans le numéro d'août des Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine. Les résultats sont publiés moins d'un mois après que 11 compagnies d'aliments et boissons, incluant McDonald's, eurent annoncé de nouvelles restrictions sur la publicité adressée aux enfants de moins de 12 ans.

Aucun thème sélectionné