•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La biomasse

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La biomasse est de la matière organique qui peut être utilisée afin de produire de l'électricité ou de la chaleur. Elle peut être constituée de bois, du fruit de certaines récoltes et de déchets industriels ou agricoles. Le méthane et l'éthanol font partie de cette catégorie de combustibles, mieux connus sous le nom de biocarburants.

La biomasse est l'énergie renouvelable la plus développée sur la planète puisqu'elle représente environ 11 % de la production totale énergétique mondiale. La source la plus connue de biomasse est le bois.

Concrètement, la biomasse provient de l'énergie solaire qui est emmagasinée dans les plantes par la photosynthèse. Plusieurs techniques ou procédés permettent de transformer la biomasse en énergie. Contrairement aux combustibles fossiles qui ont mis des millions d'années à se développer avant de pouvoir être transformés en énergie, celle générée par la biomasse est renouvelable et peut être utilisée de façon continue.

Il y a deux façons d'utiliser la biomasse. La première consiste à la brûler. Le bois est sans doute le combustible le plus connu. La biomasse forestière provient autant des branches et des résidus de coupe, que de l'écorce, des sciures, des aiguilles de conifères et d'autres déchets forestiers. Ces résidus peuvent servir à produire de la chaleur, de la vapeur ou de l'électricité.

La deuxième méthode consiste à transformer la biomasse en biocarburants pour faire fonctionner des véhicules et remplacer l'essence.

Les biocarburants

Au Canada, les transports sont la cause du quart de nos émissions de gaz à effet de serre. Ce secteur a toujours été très dépendant des combustibles fossiles. La lutte contre le réchauffement global et la fin annoncée des ressources pétrolières incitent de nombreux pays à se lancer dans la recherche de solutions de rechange. Parmi ces solutions, nous retrouvons les biocarburants, soit l'éthanol et le biodiesel.

  • L'éthanol

L'éthanol est un alcool produit à partir de la fermentation des sucres ou de l'amidon contenus dans certaines plantes et céréales. L'éthanol peut être mélangé à de l'essence afin de produire un carburant moins nocif pour l'environnement. Les mélanges les plus courants sont faits de 5 % (E5) ou de 10 % (E10) d'éthanol, le reste étant composé d'essence. Ces carburants peuvent être brûlés dans les moteurs de toutes les automobiles.

Depuis les années 70, l'éthanol connaît un développement important particulièrement au Brésil. Ce pays a été le premier à lancer un important programme de biocarburants à partir de la canne à sucre. Aujourd'hui, le Brésil et les États-Unis fournissent 70 % de la production mondiale de bioéthanol.

  • Le biodiesel

Le biodiesel est un biocarburant non toxique et biodégradable qui est utilisé pour remplacer le carburant diesel, appelé gazole en Europe. Le biodiesel est produit à partir d'huiles végétales, d'huiles de friture recyclées ou de gras animal. Tout comme son cousin l'éthanol, il peut être utilisé en différentes concentrations pour remplacer le diesel dans les moteurs.

Les déchets

Partout sur la planète, l'être humain génère une quantité phénoménale de déchets. Les Nord-Américains en produisent chaque jour près de deux kilos, et 70 % de ces ordures sont combustibles.

Les déchets (qui peuvent aussi être de nature industrielle ou agricole) sont incinérés ou décomposés par des bactéries. Si les ordures sont mises à fermenter et qu'elles se décomposent sans l'aide d'oxygène, elles produisent du biogaz. Celui-ci se compose de gaz carbonique et de méthane qui peut-être converti en chaleur, en électricité ou en carburant.

Lorsque les déchets sont brûlés, la chaleur peut être récupérée et servir à chauffer des usines et des bâtiments. Il est même possible de produire de l'électricité à partir de la vapeur produite.

Les pour et les contre de l'énergie produite à partir de la biomasse

Pour

  • Les biocarburants émettent beaucoup moins de gaz à effet de serre que l'essence
  • La transformation des déchets en énergie évite les coûts d'enfouissement et la contamination des sols
  • La ressource, surtout les déchets, est abondante et bon marché

Contre
  • La combustion du bois et l'incinération des déchets génère de la pollution atmosphérique
  • Plusieurs environnementalistes craignent que la consommation de bois n'amène la déforestation, surtout dans certains pays d'Amérique latine
  • D'autres craignent que la fabrication des biocarburants à partir de produits agricoles ne monopolise des terres de bonne qualité et que la culture pour les biocarburants ne se fasse au détriment de l'alimentation des populations
  • L'appauvrissement des sols et leur érosion soulèvent aussi des inquiétudes, surtout dans le cas de cultures intensives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.