•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un palmarès étonnant et détonnant

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un magazine de vulgarisation de l'histoire publie la liste des 10 pires Canadiens de l'histoire de notre pays, telle qu'établie par un scrutin en ligne.

Un sondage en ligne fondé sur plus de 14 300 votes révèle que l'ancien premier ministre Pierre Elliott Trudeau domine la liste des pires Canadiens de notre histoire.

C'est ce que nous apprend le magazine The Beaver: Canada's History Magazine dans son numéro du mois d'août publié le 30 juillet.

On constatera avec surprise que la chanteuse Céline Dion occupe le septième rang de ce classement.

Un sondage non scientifique

Sur son site Internet, le magazine, d'une part, admet que ce sondage n'est pas scientifique et, d'autre part, ne cache pas les périls des sondages en ligne. Selon l'éditeur, Mark Reid, c'est la première fois que The Beaver menait un tel sondage. Il ajoute que ce dernier avait pour but d'inciter le public à s'intéresser à l'histoire du Canada, un sujet qui n'occupe pas beaucoup place dans la vie des Canadiens, précise-t-il.

Selon le service de recherche de Radio-Canada, les répondants des sondages en ligne se recrutent dans la population essentiellement masculine, plus jeune et plus scolarisée que la moyenne de la population. C'est donc dire que les résultats de ce sondage du public ne reflètent pas l'opinion générale des Canadiens.

Tout internaute, peu importe son pays d'origine, avait la possibilité de répondre à ce sondage. D'ailleurs, le magazine a également enregistré des votes venant de Colombie, d'Indonésie, d'Australie et d'Allemagne.

Voici la liste des pires Canadiens, établie par le vote du public sur le site Internet du magazine d'histoire du Canada:

  1. Pierre Trudeau, ancien premier ministre
  2. Chris Hannah, chanteur
  3. Henry Morgentaler, médecin et défenseur de l'avortement
  4. Brian Mulroney, ancien premier ministre
  5. Paul Bernardo et Karla Homolka, criminels
  6. Stephen Harper, premier ministre
  7. Céline Dion, chanteuse
  8. Jean Chrétien, ancien premier ministre
  9. Clifford Olson, criminel
  10. Conrad Black, homme d'affaires qui a abandonné sa citoyenneté

Un scrutin par catégorie

Il est important de savoir que les répondants étaient appelés à se prononcer par catégorie. La liste des 10 pires Canadiens a été établie à partir du dépouillement des votes recueillis par chacun, toutes catégories confondues.

Il y avait dix catégories:

  • premiers ministres du Canada
  • chanteurs et chanteuses
  • premier ministres provinciaux
  • athlètes
  • hommes d'affaires
  • caractères fictifs
  • assassins
  • non-Canadiens
  • industrie du sport professionnel
  • fonctionnaires

Les votes des différentes catégories ont eu lieu à deux jours d'intervalle, en moyenne, du 7 au 29 mai. Les répondants devaient non seulement désigner le pire Canadien par catégorie, mais aussi commenter leur choix.

Mark Reid explique que les « participants semblaient ne pas aimer les Canadiens qui, à leur avis, ont tourné le dos au Canada en rejetant leur citoyenneté ou en quittant le pays pour chercher gloire et fortune. Ils détestent également les Canadiens qui ont vendu nos équipes sportives, nos entreprises ou nos institutions culturelles à des intérêts étrangers, contribuant ainsi à diluer notre identité nationale collective ».

Dans la catégorie non-Canadiens, le nom d'Adolf Hitler se retrouve aux côtés de ceux de Bill Clinton et du documentariste américain Michael Moore. Par ailleurs, certains répondants ont senti le besoin de mettre ce sondage en question.

« Salut, je m'appelle Achim et je lis ce message sur un site web allemand. Je « rencontre » nombre de Canadiens lors de mes vacances au Canada. Tous ont été très amicaux. Alors pourquoi voulez-vous changer votre image? Je ne comprends pas ça... Je suis Allemand. »

— Une citation de  Achim

Une autre liste complètement différente

Dominée par des personnages publics et contemporains, la liste du public contraste beaucoup avec celle élaborée par un groupe de 10 historiens canadiens de renom consultés par le magazine.

La liste des pires Canadiens établie par les historiens comprend:

  • les anciens premiers ministres John Diefenbaker et Sir John A. Macdonald
  • les chefs militaires John Reiffenstein et Sam Hughes
  • un bourreau reconnu de l'armée japonaise, Inouye Kanao, également connu sous le nom de « The Kamloops Kid »
  • les administrateurs de la politique indienne Duncan Campbell Scott et Joseph Trutch
  • le dirigeant du Parti national social chrétien (parti antisémite) Adrien Arcand
  • le journaliste Edward Farrer, pour ses propos racistes au sujet des francophones et des catholiques
  • le magnat des médias Lord Beaverbrook

« Forcément, la liste de nos experts propose une réponse plus réfléchie et mesurée, elle reflète une perspective plus approfondie du temps en lui-même et des restrictions que pose la discipline de l'histoire pour attribuer des causes et des effets à certaines personnes et certains événements », a expliqué la directrice générale de la Société d'histoire nationale du Canada et éditrice du magazine, Deborah Morrison.

« Mais le sondage nous a également donné une rare occasion de faire participer le grand public à l'élaboration d'une forme de perspective historique. »

— Une citation de  Deborah Morrison

Le magazine The Beaver a réservé la description du choix des historiens et l'analyse des résultats du vote du public à son édition imprimée.

Ce sondage en ligne a été mené en mai. Le classement du public a été établi à partir des votes et des commentaires des visiteurs du site web du magazine The Beaver.

La Société d'histoire nationale du Canada

La Société d'histoire nationale du Canada est un organisme sans but lucratif établi à Winnipeg. Elle se consacre à la vulgarisation de l'histoire du Canada, principalement par le biais de ses publications. The Beaver: Canada's History magazine était dans les années 1920 un bulletin de la Compagnie de la baie d'Hudson. C'est aujourd'hui le plus ancien magazine d'intérêt général, publié à 45 000 exemplaires. En plus du magazine The Beaver, la Société d'histoire publie Kayak: Canada's History Magazine for Kids. Elle décerne également le Prix du Gouverneur général pour l'excellence en enseignement de l'histoire du Canada et le Prix Pierre Berton pour souligner une contribution exceptionnelle en histoire dans le domaine des médias populaires.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.