•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton à l'hôpital

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Lewis Hamilton sort indemne d'une sortie de piste violente lors des qualifications au circuit du Nürburgring. Kimi Raikkonen a décroché la pole.

Lewis Hamilton n'a pas terminé la séance de qualifications du Grand Prix d'Europe. Il a été transporté à l'hôpital après une sortie de piste à haute vitesse dans la troisième manche.

L'accident a eu lieu au virage no 8, au moment où la voiture était en plein appui. Le pneu avant droit a éclaté, et la voiture a fait un tout droit. Elle a traversé le bac à graviers, a fendu la toile de protection et s'est encastrée dans les pneus.

Première explication de l'équipe britannique: la roue a été mal fixée par un pistolet pneumatique défectueux.

La séance a été interrompue avec cinq minutes à faire. Fernando Alonso avait à ce moment-là le meilleur temps, Hamilton le 5e.

« Lewis est OK, a dit Alonso après la séance. C'est la meilleure nouvelle de la qualif. »

Alonso aurait lui aussi ressenti une vibration à l'avant droit, mais a pu revenir aux puits. L'équipe avait utilisé le même pistolet pour visser l'écrou de la roue de la voiture du champion du monde.

Continuer malgré le malaise

Après une interruption de 31 minutes, la séance est repartie et les pilotes n'ont eu qu'un tour chrono pour tenter d'aller chercher la pole.

Kimi Raikkonen a profité d'une grosse faute d'Alonso dans son tour rapide pour s'emparer de la position de tête.

« Ça n'a pas été facile d'attendre dans la voiture durant l'interruption de la séance, a expliqué Raikkonen. Nous n'avions qu'une chance d'avoir la pole, mais le tour a été bon. Je n'ai pas de bons souvenirs du Nürburgring, j'espère que ça va changer dimanche. »

Alonso a été piégé par le sous-virage de sa voiture dans le virage no 5. Il l'a gardée en piste de justesse pour conserver sa place sur la première ligne de la grille.

Felipe Massa a fait le 3e temps. Il partira de la deuxième ligne à côté de Nick Heidfeld (BMW Sauber).

Robert Kubica (BMW Sauber) a fait le 5e chrono devant Mark Webber (Red Bull).

Lewis Hamilton a été crédité du 10e temps.

Hamilton indemne

Lewis Hamilton a fait quelques commentaires à son retour dans le paddock.

« Je vais bien, et je suis chanceux de ne pas être blessé, a dit le Britannique. Je suis certain que je me réveillerai dimanche avec des douleurs. On me dira demain si je peux piloter. Je croise les doigts. »

« Il n'y aucune raison médicale lui interdisant de piloter dimanche », a précisé le patron de McLaren Ron Dennis, qui a veillé à ce que son pilote n'en dise pas trop à la presse.

Hamilton n'a rien dit sur les circonstances de l'accident.

L'équipe a publié un communiqué quatre heures après la séance confirmant que le jeune pilote était sorti indemne de l'accident, à la suite d'un examen complet à l'hôpital de Coblence.

Le délégué médical de la FIA Gary Hartstein l'examinera dimanche matin avant de donner son verdict.

S'il obtenait l'aval des spécialistes, il pourrait partir de sa 10e position, puisque le moteur Mercedes n'a pas souffert du choc. Il sera monté sur un nouveau châssis, avec la quantité d'essence équivalente à celle embarquée dans la voiture durant la séance.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.