•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impression de déjà vu

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Depuis mardi matin, les automobilistes doivent payer 12 ¢ de plus le litre d'essence dans la région de Montréal.

Après quelques semaines d'accalmie, les prix de l'essence à la pompe ont recommencé à augmenter mardi à plusieurs endroits du Québec.

Dans la région de Montréal, la plupart des stations-service offrent l'essence ordinaire à 1,15 $ le litre, ce qui constitue une hausse, en moyenne, de 12 ¢ par rapport au prix de la veille.

Dans d'autres régions du Québec, des stations-service vendaient mardi matin leur litre d'essence ordinaire 1,17 $. Dans la ville de Québec, le prix du litre affichait 1,14 $ le litre.

Les pétrolières vendaient depuis trois semaines l'essence à un prix inférieur au prix coûtant en raison d'une guerre de prix dans la région de Montréal.

L'augmentation de mardi matin survient cependant trois jours avant le début des traditionnelles vacances de la construction au Québec, au cours desquelles des milliers de personnes de plus qu'à l'habitude se déplaceront sur les routes.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.