•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les algues bleues

Radio-Canada

Le nom est joli, la couleur surprenante, la chose visqueuse et même dangereuse. L'algue bleue. Depuis le début des années 2000, elle met en péril notre santé et notre mode de vie. La prolifération des algues bleues préoccupe de plus en plus le citoyen ordinaire, ainsi que les autorités municipales et provinciales.

Le citoyen risque de plus en plus de voir une soupe verte teinter son plaisir de vacances traditionnelles au bord d'un lac. Les autorités, elles, craignent pour l'industrie touristique et le marché immobilier. Non sans raison.

Les algues bleues menacent la santé des animaux aussi bien que celle des êtres humains et mettent en péril l'économie des endroits de villégiature.

Les lacs du Québec deviennent des endroits à éviter. Au point que les pancartes « Chalet à vendre » se multiplient.

Si le Québec semble particulièrement touché par la dégradation de ses lacs et rivières, les autres provinces n'échappent pas à la menace. Les algues bleues colorent aussi les plans d'eau de l'Ontario, du Manitoba, de la Nouvelle-Écosse et même de l'Alberta.

Regard sur ce danger pour l'homme et son environnement, de même que sur des solutions potentielles.