•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réserve de ciel étoilé

Radio-Canada

L'Astro Lab du Mont-Mégantic s'entend avec une quinzaine de municipalités de la région de Sherbrooke pour réduire la pollution lumineuse de l'ordre de 25 % et ainsi créer la première réserve de ciel étoilé en zone habitée.

Il est de plus en plus difficile d'observer le ciel à partir des zones habitées. Grâce aux efforts de l'Astro Lab du Mont-Mégantic, le Canada aura la première réserve de ciel étoilé en zone habitée reconnue mondialement.

Le parc national du Mont-Mégantic s'est associé avec une quinzaine de municipalités de la région de Sherbrooke afin de réduire la pollution lumineuse de l'ordre de 25 %, et de créer ainsi la première réserve de ciel étoilé en zone habitée.

Le projet devrait permettre à la région d'obtenir le rare statut de réserve de ciel étoilé par l'organisme américain l'International Dark-Sky Association.

Selon ses instigateurs, la différence dans la luminosité du haut du Mont-Mégantic sera perceptible dès l'an prochain dans un rayon qui représente 4 fois la taille de l'île de Montréal.

Les municipalités installeront des lampadaires moins éblouissants et qui éclairent le sol plutôt que le ciel. Les commerces, industries et agriculteurs contribueront aussi, en remplaçant leur éclairage extérieur.

Ainsi, grâce à des subventions publiques et privées, pas moins de 80 % du territoire sera converti d'ici un an.

Le souhait de l'Astro Lab est d'augmenter l'étendue de cette zone de ciel étoilé en milieu urbain, au-delà du Mont-Mégantic.

L'Observatoire du Mont-Mégantic a été inauguré en 1978. Il est situé à 1105 mètres d'altitude. Centre de recherche en astronomie reconnu internationalement, sa gestion est assurée par l'Université de Montréal et l'Université Laval. Son télescope, dont le miroir mesure 1,6 mètre et le poids approche les 24 tonnes, en fait le plus important et le plus puissant observatoire de la côte est de l'Amérique du Nord.

Son Observatoire populaire est doté d'un télescope de 61 cm de grande précision. Cela en fait le deuxième observatoire en puissance au Québec.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.