•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des exportations

Radio-Canada

Près de 2000 vaches quittent le port de Bécancour pour la Russie. Il s'agit de la première exportation canadienne d'importance depuis le début de la crise de la vache folle.

Quatre ans après avoir été secoué par la crise de la vache folle, le Canada reprend les exportations de bovins. Près de 2000 vaches de reproduction provenant de partout au pays ont embarqué sur un bateau au port de Bécancour vendredi. Elles partiront pour la Russie samedi.

Le Canada a réussi récemment à convaincre les Russes d'accepter les bêtes canadiennes en raison notamment de nouvelles mesures imposées dans les abattoirs.

Il s'agit de la première exportation canadienne d'importance depuis la découverte d'un cas d'encéphalite spongiforme bovine (ESB) chez une vache albertaine en 2003. Le transport des animaux et leur état de santé sont étroitement surveillés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Les inspecteurs s'assurent notamment qu'ils n'ont pas été en contact avec la maladie.

Les producteurs bovins assurent que le boeuf canadien est sécuritaire et ils ont bon espoir que les États-Uns lèveront leur embargo au cours des prochains mois.

Aucun thème sélectionné