•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Mouvement retrouvailles attend toujours

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Mouvement retrouvailles souhaite toujours faire lever la confidentialité qui frappe les dossiers d'adoptions faites avant 1980.

Le Mouvement retrouvailles, qui aide depuis une vingtaine d'années les enfants adoptés à retrouver leurs parents biologiques, souhaite que les démarches soient facilitées.

L'organisme, qui tenait un colloque la fin de semaine dernière, poursuit ses démarches pour que le gouvernement du Québec lève la confidentialité qui frappe toujours les dossiers des adoptions faites avant 1980. L'Ontario a accédé à cette demande en 2005.

Pour qu'un enfant adopté puisse consulter son dossier, il doit obtenir le consentement de sa mère biologique.

Le Mouvement retrouvailles souhaite que Québec assouplisse sa loi et permette à ceux qui le désirent de consulter plus facilement les registres.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.