•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Harvey sur les traces de son père

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Québécois était premier à mi-parcours du 10 km style libre, avant d'être rattrapé par deux concurrents. Malgré tout, il finit le bronze au cou.

Alex Harvey est bien le fils de Pierre Harvey...

Il en a fait une fois de plus la démonstration en décrochant la médaille de bronze au 10 km libre, mercredi, aux Championnats du monde juniors de ski de fond à Fusine, en Italie.

Le Québécois était bon premier à mi-parcours. Toutefois, il a été devancé dans les cinq derniers kilomètres par le Finlandais Marrti Jylhae (22:40,9) et le Kazakh Alexey Poltaranin (22:57,3).

Harvey, champion canadien de la spécialité en 2006, a parcouru la distance en 23 min 11 s 4/10, 31 secondes plus lent que le gagnant Jylhae.

Pleins gaz

« Ça a super bien été!, s'est exclamé Harvey. Le parcours en est un où la stratégie à adopter est d'être assez conservateur. Il y a de longues montées et la partie de descente est assez technique. Il fallait travailler dans chaque virage, donc il n'y avait pas beaucoup de moments de récupération. »

« Je suis donc parti assez conservateur. Au premier tour, dans les descentes, j'ai vraiment été agressif. J'étais dans une zone de confort. Je n'avais pas les jambes claquées, donc j'étais capable de pousser dans chaque virage et avoir une bonne vitesse », a expliqué le fondeur qui n'avait aucune idée à ce moment précis qu'il avait pris la tête de la course.

« Dans la deuxième boucle, j'ai vraiment ouvert la machine dans la montée, a-t-il poursuivi. Au sommet, j'avais le deuxième temps de passage et je commençais à avoir les jambes claquées, donc j'ai perdu un peu de temps dans la descente. »

Les trois autres Canadiens en piste, Frédéric Touchette, Haakon James Lenes et Georg Jalkotzy, ont terminé respectivement 39e, 41e et 54e.

Chez les filles, l'Ontarienne Brittany Webster a réalisé la meilleure performance de sa jeune carrière en prenant le 9e rang du 5 km libre. La course a été remportée par la Suédoise Charlotte Kalla, devant les Norvégiennes Marthe Kristofferesen et Astrid Jacobsen.

Prochain rendez-vous vendredi

Harvey sera de retour pour la poursuite, longue de 20 km, vendredi.

Il est optimiste: « C'est l'épreuve dans laquelle je visais mon meilleur résultat en arrivant ici, dit-il. J'aime les départs de masse, tu vois ta position réelle. Il y a plus de stratégie, un peu comme au vélo de route. Et la course est plus longue. Plus c'est long, mieux c'est pour moi... »

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.