•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shippagan réintègre le mouvement acadien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Caisse populaire de Shippagan va rejoindre les rangs de la Fédération des caisses populaires acadiennes, qu'elle avait quittés en 1981.

La saga de la Caisse populaire de Shippagan est terminée. L'établissement va regagner les rangs de la Fédération des caisses populaires acadiennes qu'elle avait quittés il y a 26 ans.

Jeudi matin, en conférence de presse, le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Victor Boudreau, a confirmé qu'une entente a été conclue entre la Caisse populaire de Shippagan, le gouvernement provincial et la Fédération des caisses populaires acadiennes.

Les détails financiers de l'entente seront connus à la fin du mois. Le ministre Boudreau a confirmé que la province allait apporter une contribution financière, dont il n'a pas précisé le montant.

« Nous voulons quand même donner le bénéfice aux membres de la Caisse populaire de Shippagan de voir les chiffres en premier, lors de la réunion du 26 mars. À ce moment-là, les chiffres seront certainement connus du public », a expliqué le ministre Boudreau.

Le changement d'affiliation entrera en vigueur le 1er juin prochain.

La Caisse populaire de Shippagan était sous la tutelle de l'Office de stabilisation des Credit Union, en raison d'une situation financière difficile, notamment en matière de prêts aux entreprises.

La Caisse populaire de Shippagan avait quitté le mouvement acadien en 1981 pour s'affilier au mouvement des Credit Union.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.