•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas vraiment d'économie d'énergie

Radio-Canada

Contrairement à ce que disent les autorités, ajouter un mois à l'heure avancée ne réduira pas vraiment la quantité d'énergie consommée dans les foyers, estiment des groupes écologistes et des politiciens.

Quand ils ont proposé d'ajouter un mois à l'heure avancée (trois semaines au printemps et une semaine à l'automne), les autorités ont dit que la mesure permettrait d'économiser beaucoup d'énergie parce que les ménages allumeraient moins longtemps leurs lumières.

Or, les groupes écologistes et certains politiciens remettent en doute cette conclusion. Un député ontarien, David Zimmer, croit que l'économie due à une utilisation moins grande de la lumière n'est pas quantifiable.

Les écologistes pensent également que les économies vantées étaient un mirage qui avait pour but de faire accepter la décision du gouvernement canadien de suivre les États-Unis et d'avancer la date de changement d'heure au 11 mars prochain.

Stephen Hazell, du Sierra Club, un groupe environnementaliste, croit « que les promesses de réduction distraient des mesures vraiment importantes qui pourraient être prises » pour économiser l'énergie.

Bogue de l'an 2007

Le changement d'heure trois semaines plus tôt en mars a forcé les entreprises du continent à adapter leurs réseaux d'ordinateurs et à reprogrammer les horloges. Tout devrait être réglé dans les compagnies.

Toutefois, même si on est bien loin du bogue de l'an 2000, il pourrait y avoir de légers inconvénients qui influeront sur la vie des utilisateurs de technologies numériques dès le 11 mars. Agendas électroniques personnels, thermostats programmables et montres d'ordinateurs devront être ajustés manuellement, sinon des rendez-vous pourraient être manqués ou le chauffage de la maison pourrait subir un certain décalage.

Par ailleurs, le consommateur devra réajuster les données lors de la date qui avait été prévue dans les appareils électroniques au départ, soit le 1er avril.

Les compagnies Microsoft et Research in Motion, le fabricant des BlackBerry, ont déjà mis à la disposition de leurs clients des outils téléchargeables pour effectuer automatiquement les mises à jour de l'heure selon les nouveaux barèmes nord-américains.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.