•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les verts dévoilent leur programme

Les candidats du Parti vert dans l'Outaouais ont des préoccupations non seulement écologiques, mais aussi sociales et démocratiques.

Les candidats du Parti vert du Québec en l'Outaouais ont dévoilé, mercredi, leur programme électoral régional.

Le parti tentera de conquérir l'électorat avec un programme construit sur des questions environnementales, mais aussi en abordant d'autres enjeux sociaux, comme la santé et le processus démocratique.

En matière d'écologie, les candidats verts proposent de réduire les gaz à effet de serre de 30 % d'ici 2020, en favorisant notamment l'utilisation de produits qui consomment moins d'électricité, comme les ampoules fluorescentes.

Les verts veulent aussi stimuler la consommation de carburants verts dans les transports en commun, comme l'éthanol et plus spécifiquement l'éthanol cellulosique, fait à partir des résidus végétaux.

Le candidat vert dans Papineau, Patrick Mailloux, croit qu'avec tous les résidus de l'industrie forestière et des papetières, il y aurait suffisamment de matière pour assurer l'indépendance énergétique de la région.

Les verts proposent par ailleurs une économie verte, où les produits qui ne sont pas écoénergétiques seraient taxés davantage et ceux qui le sont seraient moins taxés.

Le candidat vert dans Chapleau, Roger Fleury, propose moins de réduire le nombre de fonctionnaires au ministère de la Santé, et de favoriser l'essor de coopératives de santé, comme celle d'Aylmer.

Son collègue dans Pontiac, Brian Gibb, souhaite pour sa part un gouvernement élu grâce à un mode de scrutin proportionnel.