•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Récompense de 25 millions de dollars

Radio-Canada

Le milliardaire Richard Branson propose cette somme à quiconque saura éliminer « au moins un milliard de tonnes de CO2 (gaz carbonique) par année ».

Le milliardaire Richard Branson propose une récompense de 25 millions de dollars à quiconque réussira à éliminer les gaz à effet de serre. La somme sera attribuée à tout chercheur ou tout groupe qui proposera un outil capable de faire disparaître « au moins un milliard de tonnes par an ».

L'homme d'affaires et philanthrope britannique veut stimuler la réflexion de « tous les jeunes esprits créatifs, tous les inventeurs et tous les scientifiques ». Selon certaines études, le gaz carbonique rejeté par les véhicules motorisés et les usines est responsable de 55 % de l'effet de serre.

Lors de son annonce faite à Londres, il était accompagné de l'ancien vice-président américain Al Gore, un passionné de la cause environnementale dont le film An Inconvenient Truth traite du réchauffement climatique. Il est d'ailleurs dans la course pour l'Oscar du meilleur documentaire de 2006.

M. Branson est propriétaire du groupe Virgin, qui compte six compagnies aériennes, dont les centaines d'avions représentent une source d'émission de CO2 très importante. Selon le magazine américain Forbes, sa fortune arrive au 245e rang mondial, avec 2,8 milliards de dollars.

En septembre dernier, Richard Branson a promis de donner près de 3 milliards de dollars sur une période de 10 ans pour lutter contre le réchauffement climatique. Il versera cette somme à la Clinton Global Initiative, une fondation de l'ancien président américain Bill Clinton destinée à lutter contre divers problèmes mondiaux tels que la pauvreté, le sida et la prolifération des gaz à effet de serre.