•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fumoir privé pour le Sky

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le locataire d'un appartement voisin du Complexe Sky invite les clients du bar gay à utiliser son logement comme fumoir. Le président de l'Union des tenanciers de bars du Québec soutient l'initiative.

Le bar montréalais Complexe Sky contourne la loi antitabac québécoise en mettant un appartement voisin de l'établissement à la disposition de ses clients. Le fumoir est ouvert depuis deux semaines dans ce bar gay de la rue Sainte-Catherine.

Le propriétaire de l'entreprise souligne que c'est le locataire du logement qui le met à la disposition de la clientèle du bar. Le président de l'Union des tenanciers de bars du Québec, Peter Sergakis, affirme que l'initiative n'a rien d'illégal.

La loi antitabac permet de recourir à un abri utilisé exclusivement pour la consommation de tabac à la condition qu'aucune activité ne s'y déroule et qu'il ne communique pas avec un endroit assujetti à l'interdiction de fumer.

Soucieux de voir la loi antitabac appliquée, l'arrondissement Ville-Marie a l'intention d'inspecter les lieux pour s'assurer de leur conformité.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.