•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bilinguisme serait un échec

Radio-Canada

Selon le groupe Impératif français, la politique de bilinguisme a accentué l'assimilation des francophones hors Québec.

Le mouvement Impératif français demande au gouvernement canadien d'adopter une nouvelle politique linguistique axée sur la promotion du français.

Selon le porte-parole de l'organisme, Jean-Paul Perreault, la politique de bilinguisme du Canada est un échec lamentable.

Il indique que l'anglicisation des minorités francophones hors Québec entre 1971 et 2001 a augmenté de 10 %. Le porte-parole d'Impératif français ajoute que le dernier recensement de 2006 va sans doute révéler que la situation s'est détériorée davantage.

M. Perreault comparaissait, jeudi, devant le comité sur les langues officielles. Le comité a entrepris une série de consultation à la grandeur du pays. Il doit remettre son rapport au gouvernement conservateur à la fin du mois.