•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Strict code de conduite pour les immigrants

Radio-Canada

La petite municipalité de 1300 habitants de Hérouxville, en Mauricie, adopte un code de conduite à l'intention des immigrants, qui définit des comportements jugés acceptables par la municipalité.

La municipalité de 1300 habitants de Hérouxville, située près de Grand-Mère, en Mauricie, se dresse contre les accommodements raisonnables. Un des conseillers, André Drouin, a rédigé un code de conduite de cinq pages destiné aux immigrants, qui définit les comportements que la municipalité juge acceptables. Le document est appuyé par le maire et l'ensemble du conseil municipal.

On peut lire dans le code que Hérouxville considère que les hommes et les femmes ont la même valeur. Par conséquent, la lapidation des femmes, le fait de les brûler vives ou l'excision y sont interdits.

Le code affirme aussi qu'à Hérouxville, le port du kirpan ne sera pas accepté dans les écoles, ni l'aménagement de locaux de prière. Le document se prononce sur le fait de se voiler le visage. Hérouxville impose comme norme de se montrer à visage découvert en tout temps dans les lieux publics. « La seule exemption possible à cette règle se produit à l'Halloween », nous informe-t-on.

Le document précise également que les habitants de Hérouxville ont comme coutume de faire des arbres de Noël.

De la validité du document

Le conseil municipal est bien conscient que le code de conduite dont il est l'instigateur n'a aucune valeur juridique. André Drouin affirme qu'on veut plutôt l'utiliser pour lancer le débat, et pour pouvoir dire noir sur blanc aux immigrants comment ils doivent s'attendre à vivre s'ils choisissent Hérouxville.

Le conseil municipal a fait parvenir le document à une foule d'élus, dont les ministres de l'Immigration fédérale et provinciale, Diane Finley et Lise Thériault. Il leur propose d'ailleurs d'incorporer l'information au processus d'acceptation des immigrants.