•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert à la Royal Dutch Shell

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le conseil d'administration de la société de Calgary recommande à ses actionnaires minoritaires de vendre toutes leurs actions au groupe européen. La valeur de la transaction est évaluée à 8,7 milliards de dollars.

La Royal Dutch Shell pourra finalement aller de l'avant avec son projet de mettre la main sur la totalité des actions de Shell Canada.

Le conseil d'administration de Shell Canada, basé à Calgary, a recommandé mardi la vente de toutes les actions de l'entreprise à la société des Pays-Bas.

Royal Dutch Shell, qui détient déjà 78 % des actions de Shell Canada, offre 45 dollars pour chaque action qui lui manque. La vente pourrait donc rapporter 8,7 milliards de dollars aux actionnaires minoritaires de Shell Canada.

L'offre initiale de la deuxième pétrolière européenne, déposée au mois d'octobre, était de 40 $ par action.

L'offre sera en vigueur aux fins d'acceptation pendant une période d'au moins 35 jours

À la Bourse de Toronto, mardi, le titre de Shell Canada a terminé à 45,25 $, en hausse de 0,34 $.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.