•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La conductrice sera accusée

Radio-Canada

Des accusations de négligence criminelle ayant causé la mort seront portées contre la jeune femme au volant de la voiture dans laquelle une fillette qui n'était pas installée dans un siège de bébé a perdu la vie.

Des accusations de négligence criminelle ayant causé la mort seront portées contre la conductrice d'une vingtaine d'années impliquée samedi dans un accident mortel à Dunham, en Montérégie. La victime est une fillette de 1 an qui était assise sur les genoux d'un passager plutôt que dans un siège d'enfant.

Pourtant, le Code de la sécurité routière oblige tout conducteur à installer un enfant de moins de 63 cm en position assise dans un siège d'auto avant de prendre la route. Un siège adapté réduit de 70 % les risques de blessures graves ou de décès.

Autres blessés

On craint aussi pour la vie d'une adolescente de 14 ans qui se trouvait dans la même voiture que la fillette. Trois autres adolescents ainsi que la conductrice ont été également gravement blessés.

Les occupants de l'autre véhicule, une camionnette, n'ont subi que de légères blessures.

Selon la Sûreté du Québec, les mauvaises conditions routières pourraient être à l'origine de l'accident.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.