•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre d'essais en munition change de main

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les actions que SNC-Lavalin détenait dans SNC Tech passent officiellement aux mains de General Dynamics. La transaction est évaluée à 315 millions de dollars.

La vente du Centre d'essais et d'expérimentation en munition de Nicolet à des intérêts américains est maintenant officielle.

SNC-Lavalin a annoncé lundi que les actions qu'elle détenait dans SNC Technologies ont été cédées au fabricant d'armes américain General Dynamics.

La transaction de 315 millions de dollars a été approuvée par le gouvernement du Canada et les organismes réglementaires du Canada, des États-Unis et d'Europe.

General Dynamics a dû s'engager auprès du ministre canadien des Travaux publics et des Services gouvernementaux à contribuer au maintien au Canada des capacités à développer et à fabriquer des munitions.

Le Centre d'essais et d'expérimentation en munition a été fondé en 1952 afin de permettre à la Défense nationale de tester les munitions produites pour les Forces canadiennes. Il était géré par SNC Tech depuis 2000.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.