•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Québécois se disent trop tolérants

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Près de six Québécois sur dix pensent que leur société est trop tolérante quand il s'agit de trouver des accommodements raisonnables pour les minorités religieuses.

L'année 2006 aura été riche en événements, mais c'est peut-être le débat entourant l'accommodement raisonnable qui aura réussi à soulever le plus les passions et à en incommoder plusieurs.

En effet, 58,6 % des Québécois pensent que la société est trop tolérante en la matière, selon un sondage SOM-La Presse. 26,6 % des répondants croient que le Québec est juste assez tolérant alors que 14,8 % estiment qu'il ne l'est pas assez.

Les données du sondage révèlent que l'opinion sur la question varie selon le niveau de scolarité. Les diplômés universitaires estiment à 64,2 % que la société est trop tolérante quant aux accommodements raisonnables, alors que les personnes sans diplôme pensent ainsi dans une proportion de 55,4 %.

L'opinion des plus jeunes répondants va cependant à contre-courant. Seulement 34 % des jeunes de 18 à 24 ans estiment la société trop accommodante. En comparaison, les adultes de 25 à 34 ans pensent dans une proportion de 65,4 % que la société est trop tolérante. Chez les personnes de 55 à 64 ans, cette proportion atteint 67,5 %.

La différence des perceptions varie également selon la langue maternelle des répondants. Ainsi, 65,9 % des francophones jugent le Québec trop conciliant alors que seulement 27 % des répondants ayant une autre langue maternelle que le français pensent la même chose.

Même s'ils considèrent en majorité que la société est trop accommodante envers les minorités religieuses, les Québécois reconnaissent les apports de l'immigration. En effet, 68,1 % des répondants considèrent que l'immigration est un atout pour le Québec.

Une très grande majorité de Québécois (92,2 %) juge d'ailleurs que le Québec est très ou assez accueillant pour les immigrants. En outre, 59,5 % des répondants estiment qu'il y a juste assez d'immigrants au Québec, contre 29,3 % qui croient qu'il y en a trop.

Le sondage a été réalisé au téléphone auprès de 1000 personnes entre le 13 et le 20 décembre. Sa marge d'erreur est de 4,4 %, 19 fois sur 20.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.