•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois détenus font la grève de la faim

Radio-Canada

Mohammed Mahjoub, Hassan Almrei et Mahmoud Jaballah, détenus depuis plus de 5 ans sans que le gouvernement canadien ne dépose d'accusations, protestent contre leurs conditions d'emprisonnement.

Trois prisonniers du centre d'immigration de Kingston font une grève de la faim pour protester contre leurs conditions de détention. Mohammed Mahjoub en est à son 24e jour de jeûne, alors que Hassan Almrei et Mahmoud Jaballah en sont à leur 13e journée.

La famille de M. Mahjoub, qui est atteint d'hépatite C, affirme que les autorités lui ont refusé une assistance médicale. Les détenus demandent à avoir les mêmes droits que les autres prisonniers.

Les trois hommes sont détenus en vertu de certificats de sécurité depuis des années sans qu'aucune accusation n'ait été déposée contre eux. Le gouvernement canadien se borne à répéter qu'ils constituent une menace à la sécurité nationale.

Témoignant devant un comité sénatorial, en mars 2005, le directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), Jim Judd, a affirmé que le Canada détenait Mohammed Mahjoub parce qu'il est membre de l'Avant-Garde de la conquête, une aile radicale du Jihad islamique égyptien. Toujours selon M. Judd, Hassan Almrei est un membre présumé d'Al-Qaïda, tandis que Mahmoud Jaballah est un important exécutant de l'organisation terroriste égyptienne Al-Jihad et d'Al-Qaïda.

  • Mohammed Mahjoub: détenu depuis mai 2000
  • Hassan Almrei: détenu depuis octobre 2001
  • Mahmoud Jaballah: détenu depuis août 2001