•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un coeur mécanique longue durée

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des chirurgiens du Centre universitaire de santé McGill procèdent à l'implantation d'un premier coeur artificiel à long terme au Canada.

Le Centre universitaire de santé McGill a annoncé avoir effectué l'implantation d'un coeur artificiel à long terme, une première au Canada.

C'est un résident de Coteau-du-Lac en Montérégie, Gérard Langevin, qui a reçu le coeur le 23 novembre dernier. Il est maintenant de retour chez lui.

Le nouveau coeur mécanique a une durée de vie d'approximativement 10 ans.

Actuellement, les coeurs qui existent sur le marché sont des pompes temporaires, qui durent de 1 an et demi à 3 ans. En fait, ils servent surtout durant l'attente d'une greffe cardiaque.

Le HeartMate II est fabriqué par Thoratec, et il a été posé dans le cadre d'un essai clinique nord-américain. Si Santé Canada autorise son utilisation à la fin des tests, il pourrait remplacer un certain nombre de transplantations cardiaques classiques, surtout pour les patients qui ne peuvent pas recevoir de greffe à cause d'autres complications de santé.

Le Centre de santé McGill et l'Hôpital général de Toronto sont les deux seuls hôpitaux qui ont accepté de tester le coeur, et c'est à Montréal que l'opération a finalement fonctionné pour la première fois au Canada.

Le HeartMate II

Petit, de la taille d'une pile D ordinaire, il fonctionne avec des piles rechargeables et il est relié à un mini-ordinateur que le patient porte sur lui, qui pèse environ deux kilos. Il coûte 100 000 $, un prix comparable aux autres coeurs mécaniques de courte durée actuellement disponibles.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.