•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les recherches sont terminées

Radio-Canada

Il n'y a plus espoir de retrouver la fille du directeur général du Canadien de Montréal, emportée vendredi par une vague alors qu'elle se trouvait sur un bateau-école au sud-est de Cape Cod, au Massachusetts.

Les recherches pour retrouver Laura Gainey, fille du directeur général du Canadien de Montréal, ont été abandonnées lundi, à 18 heures. La jeune femme de 25 ans est tombée à la mer, vendredi soir, lors d'une tempête qui a balayé la région où voguait son navire, à 700 kilomètres au sud-est de Cape Cod, au Massachusetts.

Le grand voilier Picton Castle, à bord duquel se trouvait Mme Gainey, continuera ses recherches pour tenter de la retrouver, mais l'avion de recherche de la Garde côtière des États-Unis avait été rappelé à sa base en Caroline du Nord, a confirmé l'officier de la Marine Larry Chambers. Un avion Hercules C-130 des Forces armées canadiennes a lui aussi mis fin à ses recherches.

Il y a deux semaines, le Picton Castle avait quitté la ville de Lunenburg, en Nouvelle-Écosse, pour un voyage de six mois qui devait le mener jusqu'aux Caraïbes. La jeune femme de 25 ans était un membre de l'équipage, et surpervisait entre autres les bénévoles à bord.

Laura Gainey, qui est qualifiée de bonne nageuse, a été poussée par-dessus bord par une vague de fond vendredi soir. Elle était chaudement vêtue, mais ne portait pas de gilet de sauvetage. L'équipage lui a jeté de nombreuses bouées de sauvetage lors de l'accident dans l'espoir qu'elle réussisse à s'agripper à l'une d'elles.

Les secouristes ont retrouvé des équipements de flottaison qui lui avaient été lancés lors de l'accident. Cette découverte avait été interprétée comme un signe encourageant puisqu'il confirmait que les recherches étaient effectuées dans le bon secteur.

Mais même si le courant du Gulf Stream maintient la température de l'eau à environ 21 degrés Celsius à cette période de l'année, les experts estiment que l'être humain a peu de chances de survivre à l'hypothermie au bout d'environ 36 heures.

Son père, Bob Gainey, attendait des nouvelles en compagnie de ses trois autres enfants: Anna, Colleen et Steve. Le directeur général du Canadien a déjà eu la douleur de perdre sa femme en 1995 après une lutte de cinq ans contre un cancer du cerveau.