•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Gulf Stream sous la loupe

Radio-Canada

Le courant chaud était 10% moins puissant qu'actuellement pendant le « petit âge glaciaire » qui régnait sur Terre entre 1200 et 1850.

C'est le grand responsable des températures clémentes pendant l'hiver sur les côtes européennes. Le Gulf Stream n'a toutefois pas toujours été aussi puissant.

Des chercheurs américains affirment que le courant marin était 10 % moins puissant que maintenant pendant le « petit âge glaciaire » qui régnait sur notre planète entre 1200 et 1850.

Pendant cette période, le volume d'eau tiède transportée était de l'ordre de 3 millions de mètres cubes par seconde. Il est actuellement de 31 millions de m3/s.

Cet article, publié par une équipe de l'Institut de technologie du Massachusetts, appuie la théorie selon laquelle le Gulf Stream a joué un rôle important dans le déclenchement du « petit âge glaciaire ».

Les chercheurs ont procédé à l'analyse de la composition isotopique du squelette calcaire de foraminifères, une composante du plancton. Ils ont déterminé la proportion d'oxygène 18 (qui ne représente que 0,2 % de l'oxygène existant sur la planète) dans leurs squelettes fossilisés. Ainsi, les scientifiques ont pu reconstituer le débit et la salinité du courant marin à l'époque où vivaient ces minuscules créatures.

Le réchauffement actuel

Ces travaux alimentent les spéculations sur les effets possibles de l'actuel réchauffement climatique.

Provoquera-t-il un arrêt de la circulation océanique? Les températures dans les zones septentrionales de l'Europe baisseront-elles rapidement?

En 2005, les résultats des travaux de Harry Bryden, de l'Université de Southampton, semblaient aller également dans cette direction. Ses mesures laissaient penser que la dérive nord-Atlantique (prolongeant le Gulf Stream vers l'Europe) avait vu son débit réduit de 30 % en un demi-siècle.

Cependant, ses calculs avaient été critiqués par d'autres scientifiques puisqu'ils reposaient sur un nombre de mesures trop restreint.

Saviez-vous que?

Le Gulf Stream est un courant océanique qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas et se dilue dans l'océan Atlantique à la hauteur du Groenland. Son nom est abusivement utilisé afin de désigner la dérive Nord Atlantique, c'est-à-dire l'ensemble de la circulation de surface de l'océan Atlantique Nord.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.