•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un déménagement coûteux

Radio-Canada

Selon le Journal de Montréal, le déménagement des bureaux de la Société québécoise d'exploration minière de Québec à Val-d'Or coûterait 13 millions. Selon le syndicat, la mesure vise avant tout à faire plaisir au ministre Corbeil.

Le déménagement des bureaux de la Société québécoise d'exploration minière (SOQUEM) de Québec à Val-d'Or coûterait 13 millions de dollars aux contribuables québécois, selon des informations recueillies par le Journal de Montréal.

Québec et la Société générale de financement (SGF) verseront 9 millions de dollars sur trois ans pour le déménagement de la société. Un montant de 4,2 millions servira également à offrir des compensations financières aux employés qui ont refusé d'être mutés à Val-d'Or.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) confirme d'ailleurs que seulement 2 des 33 employés ont accepté leur mutation à Val-d'Or.

Pour le syndicat qui représente les travailleurs, ce déménagement est de nature très politique. Selon lui, il vise avant tout à faire plaisir au ministre des Ressources naturelles et de la Faune et député d'Abitibi-Est, Pierre Corbeil.

Le syndicat estime que la SOQUEM perd une précieuse expertise avec le départ d'employés compétents et expérimentés.

En entrevue à Radio-Canada, le ministre Corbeil réplique que le déménagement est logique puisque le secteur minier est particulièrement fertile dans la région.

Par ailleurs, Pierre Corbeil soutient que cette mutation ne se fait pas en catimini, comme le suggère le Journal de Montréal, puisque la nouvelle avait été annoncée il y a six mois lors de la présentation du budget.

Aucun thème sélectionné