•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les superinfirmières arrivent

Radio-Canada

Les 17 premières infirmières praticiennes spécialisées québécoises, qui pourront prescrire des médicaments et poser certains diagnostics, reçoivent leur certificat de pratique à Montréal.

L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) écrit lundi une page d'histoire en remettant un certificat de pratique aux 17 premières infirmières praticiennes spécialisées de la province.

Ces infirmières ont reçu une formation poussée, du niveau de maîtrise, leur permettant d'accomplir des tâches qui étaient réservées auparavant aux médecins, telles que:

  • prescrire des médicaments;
  • ajuster des prescriptions;
  • poser des diagnostics liés à leur champ d'expertise;
  • décider de certains traitements.
  • En entrevue à RDI, la présidente de l'OIIQ, Gyslaine Desrosiers, a précisé que le champ d'action de ces professionnelles se limitait pour le moment à la néphrologie, la cardiologie et la néonatalogie intensive. Les 17 premières diplômées pratiqueront à Montréal et à Québec.

    Plusieurs autres de ces infirmières spécialisées doivent être formées au cours des prochaines années. L'entrée en fonction de ces nouvelles infirmières fait suite à l'adoption d'une loi en 2002 et à de longues négociations entre l'OIIQ et le Collège des médecins.

    Mme Desrosiers remettra ces premiers certificats de pratique à l'occasion du 86e congrès annuel de l'Ordre à Montréal.

    Plus de 2000 infirmières et étudiantes assistent à ce congrès. L'OIIQ a annoncé que le nombre d'infirmières au Québec en 2005-2006 atteignait un niveau record de 68 754. Plus de 85 % d'entre elles pratiquent dans le réseau public. Mme Desrosiers a lancé un appel aux employeurs pour qu'ils ouvrent assez de postes afin de retenir les jeunes infirmières dans la profession.