•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Schumacher rêve de baleines

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien pilote de F1 ne ferme pas la porte à un retour en course automobile, mais il veut d'abord réaliser un rêve qu'il caresse depuis longtemps.

Michael Schumacher veut nager avec les baleines.

Voilà la première grande révélation de l'après-carrière du pilote retraité.

« Je mène une vie si heureuse et remplie que je n'ai pas vraiment d'envies, mais je rêve de nager avec des baleines, a-t-il admis. C'est quelque chose que j'ai toujours voulu faire, mais je n'y suis jamais parvenu. Maintenant, je vais avoir le temps de voyager pour aller à la rencontre de ces baleines. »

Choisira-t-il le Québec pour venir nager avec ces gros mammifères marins?

Au surlendemain de sa dernière course, les journalistes veulent savoir de quoi sera fait son avenir.

À court terme, il ne se voit pas retourner en piste comme pilote d'essais invité pour aider Ferrari en 2007. « Pour le moment, je ne parierais pas là-dessus », a-t-il reconnu.

Pas tout de suite, mais pourquoi pas?

Intelligemment, Shumacher a rappelé qu'il devait d'abord « digérer » sa nouvelle retraite. Il garde toutefois les portes ouvertes à un retour en course automobile.

« Dans mon état d'esprit actuel, ce que je ressens en ce moment, c'est que je ne veux pas participer à d'autres championnats », a commenté Schumacher à l'hebdomadaire Sport Bild, paru mercredi.

« Prenant comme exemple le retour de l'Autrichien Niki Lauda en F1 (en 1984) ou l'arrivée de Mika Häkkinen dans le championnat DTM, ils ont pris leur décision après un certain temps: je ne peux donc pas affirmer à 100 % que c'est une décision que je ne prendrais pas dans deux ou trois ans », a-t-il ajouté.

Le double champion du monde finlandais, qui a quitté la F1 en 2001, s'est lancé en 2005 dans le championnat de supertourisme.

Il est aujourd'hui le pilote vedette de l'équipe maison Mercedes, dont fait partie le pilote du Québec Bruno Spengler. Il est aussi le mieux payé du plateau.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.