•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fillette évite un double pontage

Radio-Canada

Des chirurgiens de l'Institut de Cardiologie de Montréal et de l'hôpital Sainte-Justine se servent d'une nouvelle technologie pour déboucher une artère coronarienne d'une jeune fille sans recourir à la chirurgie.

Une nouvelle méthode qui permet de déboucher une artère coronarienne sans recourir à la chirurgie cardiaque a été utilisée sur un enfant de 11 ans.

Des chirurgiens de l'Institut de Cardiologie de Montréal et de l'hôpital Sainte-Justine ont procédé à l'intervention le 16 juin dernier afin de traiter Marie-Jeanne Yale, 11 ans.

La jeune fille est atteinte de la maladie de Kawasaki, une maladie qui entraîne une inflammation importante des artères coronariennes. Elle est la première enfant dans le monde à avoir bénéficié de cette nouvelle technologie, appelée le CROSSER.

Cette intervention de cathétérisme cardiaque a permis de désobstruer une artère coronaire bloquée de la jeune fille.

Une alternative

Le Dr Nagib Dahdah était confronté au diagnostic d'une obstruction complète de l'artère gauche de sa jeune patiente. Il cherchait une solution au double pontage que requérait son état. « Je suis évidemment très satisfait de la réussite de cette procédure qui a permis à Marie-Jeanne de retrouver la santé et une vie normale. »

C'est alors qu'il a lu les résultats publiés par les inventeurs européens du CROSSER au sujet de leurs 50 premiers cas dans un magazine spécialisé, il a été convaincu que cette nouvelle technologie au service de la cardiologie pourrait être utile au traitement de sa patiente.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.