•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Steve Irwin, chasseur de crocodiles

Radio-Canada

Selon les autorités, l'aventurier australien a succombé à une piqûre de raie pastenague au thorax, alors qu'il participait à un documentaire sur la grande barrière de corail. Il était âgé de 44 ans.

Le célèbre animateur d'émissions de télévision est mort en tournage dans la Grande Barrière de corail, au nord-est de l'Australie. Steve Irwin a succombé à l'assaut d'une raie pastenague, qui lui a transpercé la poitrine avec sa queue venimeuse.

Il est donc un peu ironique que ce soit un poisson pacifique qui n'utilise sa queue que pour se défendre qui ait eu raison de Steve Irwin, alors qu'il a côtoyé de nombreux reptiles géants et araignées venimeuses au cours de sa carrière.

Depuis quelques années, l'homme de 44 ans s'était bâti une réputation mondiale grâce à ses exploits animaliers. Son émission, Crocodile Hunter, lancée en 1992 et diffusée un peu partout dans le monde anglo-saxon, le montrait souvent s'approchant d'animaux dangereux. Il avait même fait scandale en nourrissant un crocodile de quatre mètres de longueur avec son bébé dans les bras.

L'ancien animateur laisse sa femme et ses deux enfants dans le deuil. La nation australienne, qui le voit comme l'archétype de l'intrépide chasseur de crocodiles, est également en deuil. De nombreux ministres ont loué son implication en faveur de la cause environnementale.