•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente de principe pour la réfection

Radio-Canada

Le ministre Lawrence Cannon annonce des travaux de réfection d'une valeur d'environ 100 millions de dollars sur le pont Honoré-Mercier, qui relie Montréal au territoire mohawk de Kahnawake.

Le ministre des Transports, Lawrence Cannon, confirme que le pont Mercier subira d'importants travaux de réfection à compter du printemps prochain.

Évalués à 100 millions, les travaux devraient se terminer à l'automne 2009. Le tablier du pont et les structures d'acier seront réparés, et une piste cyclable sera ajoutée.

Il s'agit d'une entente de principe entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec et le Conseil des Mohawks de Kahnawake. Des entrepreneurs des premières nations participeront à la réfection du pont, qui relie l'arrondissement de Lasalle et le territoire mohawk de Kahnawake. Le gouvernement du Canada, par le truchement de sa société d'État, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée, travaillera avec le ministère des Transports du Québec.

« La réfection adéquate du pont Honoré-Mercier est essentielle à la prospérité et à la qualité de vie de la région », a déclaré M. Cannon, ajoutant que « les Québécois de toute la région du Grand Montréal profiteront de la réalisation de cette entreprise vitale ».

Le pont Mercier est le troisième en importance dans la région métropolitaine. Quelque 28 millions de véhicules y circulent chaque année. Ouvert à la circulation en 1934, ce pont est le troisième ouvrage à relier l'île de Montréal à la Rive-Sud après le pont Victoria, construit en 1860, et le pont Jacques-Cartier, érigé en 1930.