•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs dégâts dans la région

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Québec a été balayé par des orages violents dans la nuit de lundi à mardi. À Québec, les vents ont provoqué plusieurs pannes d'électricité.

La chaleur accablante au Québec a fait place à des orages violents qui ont laissé des dégâts importants dans leur sillage, dans la nuit de lundi à mardi.

À Québec, les intempéries ont inondé des sous-sols de dizaines de maisons et des rues. L'autoroute de la Capitale a dû être fermée en raison des accumulations d'eau.

Le vent a fait tomber des arbres et des branches dans plusieurs quartiers, notamment dans le quartier Limoilou.

Les orages de la nuit dernière ont, de plus, endommagé un commerce de la rue Fleur de Lys, près du centre commercial du même nom.

La toiture de la friperie La commode s'est effondrée au cours de la nuit. Ce sont les employés qui ont constaté les dommages en rentrant au travail mardi matin.

Une fuite de gaz provoquée par l'effondrement a rapidement été colmatée et personne n'a été blessé.

Les rafales ont causé des pannes d'électricité chez de nombreux abonnés. Les pannes ont notamment touché les secteurs de L'Ancienne-Lorette, Sainte-Foy et Saint-Ferréol-les-Neiges.

Durant l'orage, les policiers et les pompiers de Québec ont reçu de nombreux appels et plusieurs citoyens ont indiqué avoir eu du mal à contacter le service 9-1-1.

Le Service de police de la Ville de Québec estime pour sa part que tous les appels logés au 9-1-1, lors des orages de la soirée et de la nuit dernières, ont été traités dans des délais normaux.

Entre 23 heures et trois heures, le centre d'appel a reçu près de 170 appels pour les pompiers et 160 autres pour les travaux publics. Le porte-parole du service de police, François Bouchard, souligne qu'il n'y a pas eu de lacunes dans le service.

La police de Québec mentionne qu'il se peut que des usagers qui tentaient de joindre le 9-1-1 par cellulaire aient pu avoir de la difficulté. La foudre serait tombée sur une tour de télécommunications dans le secteur de Beauport et aurait causé une interruption de service.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.