•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le baril au-delà des 75 $US

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prix du pétrole brut établit un record en raison des tensions géopolitiques et de la forte demande en essence.

Le prix du pétrole a fracassé un record établi en avril en clôturant à 75,20 $US à New York. La hausse de 1,27 $US, mercredi, est attribuable aux tensions géopolitiques et aux difficiles approvisionnements en essence aux États-Unis.

Des problèmes techniques ont été enregistrés dans des raffineries du golfe du Mexique, alors que la demande en carburant est à la hausse pendant la période estivale.

De plus, sur le plan géopolitique, le lancement par la Corée du Nord de sept missiles en direction du Japon aurait, selon plusieurs analystes, augmenté la tension générale. Même si ce pays n'est pas un producteur de pétrole, l'approvisionnement en or noir dans la région pourrait être touché.

Les marchés sont aussi préoccupés par la possibilité que plusieurs ouragans endommagent les installations pétrolières américaines.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.