•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Invitation à la prudence

Radio-Canada

Le ministère des Transports du Québec demande aux automobilistes de ralentir à l'approche des nombreux chantiers qui parsèmeront les routes québécoises tout au long de l'été.

L'été est arrivé, et avec lui, ses centaines de chantiers routiers. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) lance sa nouvelle campagne de sensibilisation à la conduite sécuritaire, sous le thème : « Faites votre bout de chemin, ralentissez! »

Quelques conseils d'usage sont donnés sur le site Internet du ministère. On invite les automobilistes à mieux planifier leurs déplacements. En s'informant des possibles retards que pourraient causer les travaux et en quittant plus tôt, ils éviteront ainsi la tentation de rattraper le temps perdu.

À cet égard, on insiste sur l'importance de réduire la vitesse. Pour une cinquième année consécutive, la SQ assurera une surveillance accrue à proximité des chantiers. Plusieurs conducteurs ne réduisent pas leur vitesse à l'approche de ces zones névralgiques, et compromettent ainsi leur sécurité ainsi que celle des travailleurs. La police a donc émis depuis quelques jours de nombreux constats d'infraction.

Des messages radios sont diffusés depuis peu sur ces thèmes.

Principaux travaux

Dans la région de Montréal, des travaux majeurs toucheront l'autoroute 13 sur presque toute sa longueur, les autoroutes 520 et 720 ainsi que le pont-tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine.

L'autoroute 15, à la hauteur du boulevard Saint-Martin, à Laval, l'autoroute 40, dans l'ouest de l'île de Montréal, et l'autoroute 20, dans le secteur de Lachine, feront aussi l'objet de travaux.

À Longueuil, des portions du boulevard Taschereau et de l'autoroute 10 seront touchés, de même que le pont de l'île Charron, dans l'est de la Montérégie. Au nord de Montréal, le pont de la rivière aux Mulets, à Sainte-Adèle, dans les Laurentides, sera reconstruit.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.