•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc Maisonneuve en liesse

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 250 000 personnes assistent au grand spectacle animé par Normand Brathwaite, qui a réuni sur scène plusieurs artistes, dont Chloé Ste-Marie, Pierre Lapointe et Ariane Moffat.

Les festivités de la Saint-Jean-Baptiste se sont tenues un peu partout, samedi, au Québec.

Le traditionnel défilé a rassemblé 25 000 personnes dans le centre-ville de Montréal. Le départ de la parade a été donné à 11 h, à l'angle des boulevards René-Lévesque et Saint-Laurent. Le cortège s'est ensuite déployé sur la rue Sainte-Catherine jusqu'à la place Émilie-Gamelin, où a eu lieu un spectacle donné par des représentants de la communauté autochtone.

Des personnalités politiques ont participé à l'événement, dont le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, son homologue du Nouveau Parti démocratique, Jack Layton, et le candidat à la direction du Parti libéral du Canada, Ken Dryden.

Quelques heures plus tard, le grand spectacle de la Saint-Jean a débuté au parc Maisonneuve. Le comédien Raymond Bouchard a donné le coup d'envoi de la soirée en lisant un discours patriotique.

Plus de 250 000 personnes ont assisté au spectacle animé par Normand Brathwaite qui a réuni sur scène Ariane Moffatt, Chloé Ste-Marie, Nanette Workman, Mélanie Renaud, Pierre Lapointe, Éric Lapointe, Garou, Yves Lambert, Kim Richardson, Dobacaracol et Élizabeth Blouin-Brathwaite.

Les artistes ont rendu un hommage aux 50 ans de la chanson de Raymond Lévesque Quand les hommes vivront d'amour.

Plus de 800 fêtes ont eu lieu dans les différentes régions du Québec, de l'Abitibi à la Gaspésie. Le thème choisi de cette année est À notre image, pour célébrer le cinéma québécois. Animation pour les enfants, concerts, feux d'artifice sont au menu des activités.

Québec: l'heure est au nettoyage

Après une nuit de célébrations, l'heure est au nettoyage sur les plaines d'Abraham, à Québec. Les derniers fêtards ont quitté les lieux samedi matin, laissant derrière eux des tonnes de détritus.

La police a procédé à une vingtaine d'arrestations pour délits mineurs mais, dans l'ensemble, les festivités se sont déroulées dans le calme.

Vendredi, plus de 250 000 personnes ont assisté au spectacle animé par France D'amours. C'était la trentième année que les célébrations de la Saint-Jean se déroulaient sur les plaines D'Abraham, mais la première fois qu'elles étaient animées par une femme.

La comédienne Sylvie Léonard, porte-parole de la Fête nationale, a prononcé le traditionnel discours patriotique. Marjo, Corbach, Vincent Vallières, Anik Jean, Andrée Watters, les Respectables, Mes Aïeux et les Cowboys fringants, notamment, sont également montés sur la scène.

Une fête qui tourne mal

Une pièce pyrotechnique allumée par un fêtard est allée se loger dans le toit d'une maison qui était en construction, vendredi soir, à Terrebonne.

Le brasier était si intense qu'il s'est propagé aux deux habitations voisines. Six autres maisons ont aussi été endommagées, la plupart par la chaleur intense.

La vingtaine de résidents a été évacuée, et personne n'a été blessé.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.