•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Catalans disent oui

Radio-Canada

Les quelque 5,2 millions de Catalans appelés aux urnes se prononcent à 74 % en faveur d'un statut d'autonomie élargie pour leur riche province du nord-est espagnol.

Les Catalans appuient à 74 % un projet de réforme constitutionnelle qui donnera à la riche région barcelonaise une autonomie élargie au sein de l'Espagne, selon les résultats officiels presque définitifs.

Toutefois, le taux de participation, évalué à 48 %, a été jugé décevant.

Ainsi, les Catalans pourront profiter de compétences fiscales et administratives plus vastes, en plus de contrôler leurs infrastructures de transport.

Un récent sondage donnait le référendum gagnant à plus de 75 % des voix, mais révélait que plus de 54 % des Espagnols s'opposaient au projet et estimaient que le texte de réforme aurait dû être soumis à une consultation nationale.

Les tenants du projet ne voient toutefois pas dans ce référendum un pas vers l'indépendance de la Catalogne, mais plutôt une reconnaissance par Madrid de la spécificité régionale catalane.

Une première version du texte sur l'autonomie, qui avait été largement approuvée par le Parlement catalan en septembre, avait d'ailleurs été revue par le Parlement espagnol. Ce dernier avait notamment retranché le terme « nation » de l'article premier qualifiant la Catalogne.

Les conservateurs espagnols craignent malgré tout que le référendum de dimanche ne menace l'unité espagnole.

Cette consultation populaire était jugée comme un test crucial pour le chef du gouvernement socialiste espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero. Ce dernier a activement participé à la délicate préparation d'un compromis sur le texte, ainsi qu'à la campagne de ce qui est considéré comme un des dossiers politiques les plus périlleux de son mandat.