•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FEMA prête pour Alberto

Radio-Canada

L'agence fédérale de gestion des urgences déploie des camions remplis de nourriture près des régions menacées par l'arrivée de la tempête tropicale, qui devrait toucher la Floride mardi en matinée.

Les autorités américaines se préparent au passage de la tempête tropicale Alberto, qui ouvre la saison des ouragans et qui devrait toucher les côtes d'ici mardi matin.

L'Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) signale que des autobus et des camions remplis de nourriture, d'eau et de glace sont positionnés et prêts à intervenir dans les régions floridiennes menacées par Alberto. Plus de 20 000 personnes vivant sur les côtes floridiennes du golfe du Mexique ont reçu un ordre d'évacuation.

Le porte-parole de la FEMA, Aaron Walker, a indiqué que des autobus et des provisions étaient aussi à la disposition de la Louisianne, du Mississippi et de l'Alabama, toujours vulnérables à la suite du passage de Katrina, l'été dernier. La FEMA craint qu'Alberto ne dévie de sa trajectoire pour les toucher.

L'armée américaine a aussi empilé des milliers de tonnes de ciment, de pierre et de sacs de sable autour du lac Okeechobee, en Floride, afin de prévenir toute brèche dans ses digues.

Les côtes de la Floride menacées

Lunidi, le Centre national des ouragans américain a émis un avis de tempête tropicale pour différentes régions de la Floride, le long du Golfe du Mexique.

Selon le centre des ouragans, Alberto, avec des vents frôlant les 110 km/h, pourrait se transformer d'ici mardi en ouragan de catégorie 1, selon l'échelle Saffir-Simpson.

Samedi, avant de passer au stade de tempête, cette dépression tropicale a traversé la pointe ouest de l'île de Cuba, où elle a déversé 250 millimètres de pluie. Deux personnes sont mortes et 26 000 autres ont dû être évacuées dans les provinces à l'ouest de la Havane.

Une quinzaine d'ouragans sont prévus cette année pour la saison des ouragans, qui s'étend de juin à septembre. Six d'entre eux devraient être de très forte puissance.