•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec pourrait augmenter la taxe

Radio-Canada

Le ministre des Transports du Québec ne nie pas que le gouvernement pourrait récupérer la baisse de la TPS, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, par une hausse de taxe sur l'essence.

En point de presse, mardi matin, le ministre des Transports du Québec, Michel Després, a déclaré qu'il n'était pas impossible que le gouvernement augmente de un point de pourcentage la taxe sur l'essence. « C'est une option parmi d'autres », a-t-il dit.

M. Després réagissait à un article de La Presse, selon lequel Québec aurait l'intention de profiter de la baisse de 7 à 6 % de la TPS prévue pour le 1er juillet pour augmenter sa taxe sur l'essence.

Les sommes ainsi dégagées serviraient à financer le transport en commun.

Selon le ministre des Transports, il y a eu de nombreuses consultations parmi les gens du transport et le monde municipal afin d'améliorer le transport en commun. Une façon proposée d'obtenir des fonds supplémentaires serait d'augmenter la taxe sur l'essence.

Quelle que soit l'option choisie, la nouvelle politique devrait être annoncée avant la fin de la session parlementaire, le 16 juin, a déclaré M. Després.

Une hausse des droits sur l'essence de 1 ¢ par litre générerait des revenus annuels d'une centaine de millions de dollars.

Les villes qui bénéficieraient de la mesure sont Montréal, Laval, Longueuil, Québec, Lévis, Trois-Rivières, Sherbrooke, Saguenay et Drummondville.

Une porte-parole de CAA-Québec, Roxanne Héroux, déplore le fait qu'on augmente encore la part du financement du transport en commun qui incombe aux automobilistes. Elle souligne que 30 $ du coût de l'immatriculation sert déjà à cette fin, en plus de 1,5 ¢ par litre d'essence qui va à l'Agence métropolitaine de transport.

Hausse du prix de l'essence

Dans la région de Montréal, les automobilistes doivent faire face à une nouvelle hausse du prix de l'essence. Mardi, le litre d'essence se vend 1,14 $, une augmentation de 10 cents le litre depuis hier.

Selon des analystes, cette tendance à la hausse devrait se poursuivre avec l'arrivée de la période des vacances. D'autres soulignent que les stocks de certaines raffineries pourraient être insuffisants.