•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Petro-Canada en Syrie

Radio-Canada

Petro-Canada achète la majorité des parts de la société américaine Marathon Oil en Syrie dans un projet de développement de deux champs pétrolifères.

Petro-Canada achète les parts de la compagnie américaine Marathon Oil dans un projet de développement de deux champs pétrolifères en Syrie.

Selon le journal syrien al-Iqtissadia, qui cite le directeur de Petro-Canada en Syrie, Hicham Yasagi, la compagnie canadienne a signé un accord dans ce sens.

Le 8 mai dernier, Marathon Oil avait signé à Damas avec les Compagnies syriennes pour le pétrole et pour le gaz un contrat de plus de 137 millions de dollars pour développer la production de pétrole et de gaz dans deux champs pétrolifères.

Selon M. Yasagi, Petro-Canada a « la capacité technique et financière d'exécuter le contrat ». Il a, par ailleurs, indiqué que Marathon Oil pourrait toutefois garder 10 % de ses parts.

Reprochant à la Syrie « son soutien au terrorisme », son « ingérence au Liban » et « la recherche d'armes de destructions massives », Washington lui a imposé des sanctions économiques depuis 2003.

Cependant, les compagnies internationales de prospection et de développement des champs de pétrole et de gaz sont épargnées par ces sanctions.

La Syrie produit 400 000 barils de pétrole par jour.