•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De petites incisions pour une récupération rapide

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle technique ne nécessitant que de petites incisions au thorax est utilisée avec succès sur des patients de l'Institut de Cardiologie de Montréal.

Une équipe de l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) a réalisé avec succès sa première chirurgie cardiaque complexe par endoscopie le 9 mai dernier.

Deux autres personnes ont été traitées dans les jours qui ont suivi, avec succès également. Les trois patients récupèrent actuellement.

Ces interventions consistent à réparer la valve mitrale. La technique ne nécessite que des incisions de quelques centimètres au thorax par lesquelles sont introduits une caméra et les instruments utilisés par le chirurgien.

Elles représentent un progrès dans le développement de la chirurgie dite mini-invasive. Cette chirurgie a de nombreux avantages pour la personne traitée:

  • Moins
  • de douleurs puisque la cage thoracique demeure intacte, contrairement à la chirurgie à coeur ouvert;
  • une
  • récupération plus rapide, soit une convalescence d'un mois comparativement à trois mois avec la chirurgie traditionnelle;
  • un
  • résultat esthétique remarquable en raison de la longueur des incisions requises pour permettre la chirurgie.

    Les membres de l'équipe ont été formés par le Dr Hugo Vannerman, un chirurgien belge ayant mis au point la technique à Aalst, en Belgique.

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.