ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus grand complexe hydroélectrique du monde

Radio-Canada

Treize ans après le début des travaux et un coût de plus de 30 milliards de dollars, le controversé barrage des Trois Gorges est achevé. Il a une capacité de 18 400 mégawatts.

Les travaux du barrage des Trois Gorges sur le fleuve Yang Tsé Kiang, en Chine, ont été achevés samedi.

Il aura fallu 13 ans de travaux, 27 millions de mètres cubes de béton et plus de 30 milliards de dollars pour construire ce géant hydroélectrique. Long de 2309 mètres, le barrage des Trois Gorges a une capacité de retenue d'eau de 93,3 milliards de mètres cubes.

Le barrage produira près de 85 milliards de kilowattheures par année. L'électricité produite desservira la population habitant dans un rayon de 1000 kilomètres, dans un pays à forte croissance économique où les pénuries d'énergie sont chroniques.

Mais ces chiffres avancés par les autorités cachent, selon les opposants du projet, une réalité moins glorieuse. Pour la construction de cet ouvrage, les autorités ont forcé 1,3 million de personnes à migrer.

Selon l'organisation écologiste Les Amis de la terre, à terme, le barrage des Trois Gorges inondera 13 villes et 4500 villages et engloutira 162 sites archéologiques, dont certains, parmi les plus importants de Chine. Il pourrait même entraîner une catastrophe écologique.

Les écologistes estiment, par ailleurs, que le barrage « mettra en danger la plus grande ville de Chine, Shanghai, peuplée de 15 millions d'habitants, pourtant à 900 km de là dans le delta du Yangtse ».

Le barrage sera entièrement opérationnel en 2008, une fois l'ensemble des 26 groupes turbo-alternateurs installés.

Une contribution du Québec

Hydro-Québec a contribué indirectement à la construction de cet immense ouvrage. La société québécoise a en effet offert une formation en gestion, en technologie hydraulique et sur l'aspect financier de la construction de barrages à des ingénieurs chinois.

Par ailleurs, GE Hydro a conçu 6 des 26 groupes turboalternateurs du barrage. Sur les six turbines, deux ont été construites dans les usines de cette entreprise au Québec.

À titre de comparaison, la capacité de production du barrage des Trois Gorges, de 18 400 mégawatts, représente trois fois celle de la centrale québécoise Robert-Bourassa (LG-2). D'une capacité de plus de 5600 MW, cette dernière est la centrale la plus puissante au Québec.

Barrage sur le fleuve Yangzi

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.