•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'essence fait grimper l'inflation

Radio-Canada

Le taux d'inflation a augmenté de deux dixièmes de point en avril par rapport à mars pour s'établir à 2,4 %, en grande partie en raison de la hausse du prix de l'essence.

Le coût de la vie a légèrement augmenté le mois dernier au pays. Le taux d'inflation s'est établi à 2,4 % en avril, une hausse de deux dixièmes de point par rapport au mois de mars, selon les données publiées jeudi par Statistique Canada.

L'organisme fédéral explique cette hausse en grande partie par l'augmentation du prix de l'essence à la pompe. Entre avril 2005 et avril 2006, les prix de l'essence ont grimpé de 15,8 %, soit plus du double du taux de croissance sur 12 mois de 7,4 % observé en mars.

Le prix de l'essence a aussi fait un bond de 13,5 % entre mars et avril, soit la plus forte variation mensuelle depuis celle de mai 2004.

Sans l'augmentation du prix de l'essence, Statistique Canada soutient que le taux d'inflation aurait diminué en avril par rapport à mars. Il serait passé de 1,7 % à 1,6 %, principalement en raison de la diminution du prix des vêtements pour femmes.

La province qui affiche le plus haut taux d'inflation sur 12 mois en avril est l'Alberta avec 3,5 %, une augmentation de trois dixièmes de point par rapport à mars. La Colombie-Britannique enregistre le plus bas taux d'inflation, à 1,8 %.

Au Québec, le taux d'inflation a augmenté de six dixièmes de point en avril pour se situer à 2,5 %. En Ontario, il est resté stable à 2,3 %. L'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse ont affiché la plus importante hausse du taux d'inflation, soit 7 dixièmes de point, pour s'établir respectivement à 3,2 % et 3,1 %.

En ce qui concerne les principales villes du pays, Montréal enregistre un taux d'inflation annuel de 2,5 % en avril, contre 2,3 % pour Toronto et 1,8 % pour Vancouver.