•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Québec procède à l'abattage d'un de ses plus vieux ormes

Radio-Canada

L'abattage d'un orme situé à l'angle de la Grande Allée et de la rue Salaberry est nécessaire pour éviter la propagation de la maladie hollandaise de l'orme, dont l'arbre est atteint.

La Ville de Québec abat l'un des plus vieux ormes d'Amérique de son territoire.

L'arbre, situé à l'angle de la Grande Allée et de la rue Salaberry, fait plus d'un mètre de diamètre et serait âgé d'environ 200 ans.

L'abattage est nécessaire pour éviter la propagation de la maladie hollandaise de l'orme, dont il est atteint.

Mercredi matin, la Ville a profité de l'intérêt des médias pour cet arbre emblématique pour rendre public un programme d'aide aux propriétaires résidentiels.

La Ville de Québec remboursera la moitié des frais encourus, jusqu'à concurrence de 350 $, pour l'abattage d'un orme atteint de la maladie et pour la disposition du bois dans un lieu d'enfouissement reconnu.

Le directeur du service de la foresterie urbaine de la ville de Québec, Jacques Grantham, indique que les propriétaires ont tendance à garder le bois pour leur foyer et risquent ainsi de propager la maladie.

La maladie hollandaise de l'orme est causée par un champignon microscopique transporté par un insecte, le scolyte.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.