•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À peine plus grosse que Pluton

Les plus récentes évaluations de la taille de la « 10e planète » du Système solaire lui accordent un diamètre beaucoup moins important qu'estimé jusqu'à maintenant.

Xena, la controversée « 10e planète » du système solaire, serait moins volumineuse que les astronomes le pensaient jusqu'à aujourd'hui.

Les premières évaluations de sa taille réalisées après sa découverte en juillet 2005 indiquaient qu'elle était 30 % plus imposante que sa lointaine voisine Pluton.

Une plus grande précision

Or, les chercheurs de l'institut de la technologie de la Californie avancent maintenant qu'elle a un diamètre 2397 km, seulement 109 km de plus que Pluton.

Ces nouveaux calculs sont rendus possibles grâce au télescope Hubble. Les précédentes se basaient sur la luminosité de l'objet 2003 UB313, et évaluaient son diamètre à 3500 km.

Sedna et Xena sont-elles des planètes?

L'observation de Xena a relancé la controverse sur la définition même d'une planète. Si l'organisation responsable de nommer les planètes ne s'est pas encore prononcée sur son statut, la question suscite le débat.

Pour une majorité d'astronomes, Xena et Sedna ne sont pas des planètes. Ces astres seraient d'abord des objets de la ceinture de Kuiper. Cette zone du système solaire abrite des milliers d'astéroïdes glacés, vestiges de la formation du Système solaire.

L'astronome Mike Brown, l'un de ceux qui ont découvert Xena, estime que si le critère de la taille est retenu, le nombre de planètes pourrait continuer à augmenter dans les années à venir.

Selon lui, l'erreur aura peut-être été d'inclure Pluton parmi les planètes lors de sa découverte.