•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence mystéreuse aux confins de notre galaxie

Radio-Canada

Un nuage d'alcool de 463 milliards de kilomètres de large et situé dans l'espace profond de la Voie lactée est observé par des astronomes britanniques

Un nuage bien particulier a été observé dans notre galaxie. En effet, des astronomes britanniques ont découvert un amas d'alcool de 463 milliards de kilomètres de large dans l'espace profond de la Voie lactée.

En forme d'arche, cet amas est composé d'alcool méthylique (ou méthanol), le plus simple des alcools. Il est extrêmement toxique pour l'humain, et son ingestion provoque la cécité, le coma et même la mort.

Le nuage a été repéré dans une région où se forment actuellement de nouvelles étoiles, sous l'effet de l'effondrement gravitationnel d'immenses concentrations de gaz et de poussières.

Cette identification donnera de précieuses informations sur la façon dont se forment les étoiles géantes, estiment les astrophysiciens de l'observatoire Jodrell Bank de l'université de Manchester.

Le méthanol a été détecté pour la première fois en 2004 dans l'un des nuages qui se forment autour des étoiles naissantes. Cette découverte avait surpris la communauté scientifique qui tenait jusqu'ici pour acquis que l'espace ne permettait pas la formation de molécules organiques complexes.

De plus, la découverte de cet alcool renforce la théorie selon laquelle la vie sur Terre serait originellement venue de l'espace.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.