•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul Martin démissionne comme chef

Radio-Canada

Défait le 23 janvier, M. Martin quittera officiellement son poste dimanche prochain, lorsque le parti aura annoncé la date du congrès qui lui désignera un successeur. Radio-Canada a appris qu'il devrait se dérouler en décembre.

Paul Martin démissionnera de son poste de chef du Parti libéral du Canada (PLC) le dimanche 19 mars.

Sa démission deviendra officielle après l'annonce, par la direction du PLC, de la date du congrès à la direction qui lui désignera un successeur.

M. Martin a fait parvenir une lettre en ce sens à la direction du parti, qui se réunit cette fin de semaine à Ottawa pour en déterminer la date. Radio-Canada a appris que le congrès des libéraux devrait se tenir à Montréal en décembre.

Le 23 janvier, lorsque son parti a cédé le pouvoir aux conservateurs de Stephen Harper, M. Martin a annoncé qu'il ne dirigerait pas les libéraux aux prochaines élections générales.

Il est toutefois resté jusqu'à maintenant chef du parti, alors que le député torontois Bill Graham a été désigné chef de l'opposition aux Communes.

Le parti aura un an, à compter de dimanche, pour se trouver un nouveau chef. Plusieurs noms circulent, mais la seule candidate déclarée est Martha Hall Findlay, avocate et femme d'affaires, surtout connue pour avoir cédé la candidature libérale de Newmarket-Aurora à Belinda Stronach lorsqu'elle a quitté les rangs conservateurs pour se joindre aux libéraux, en mai dernier.

Des candidats éventuels ont par contre annoncé qu'ils ne seraient pas sur les rangs. C'est le cas, entre autres, de John Manley, Brian Tobin et Frank McKenna.

M. Martin continuera toutefois d'occuper son siège de député de LaSalle-Émard, à Montréal.