•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de la prison d'Abou Ghraib

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un porte-parole de l'armée américaine confirme que l'établissement sera fermé d'ici trois mois au plus tard et que 4500 prisonniers seront transférés dans d'autres prisons irakiennes.

L'armée américaine annonce la fermeture prochaine de la prison d'Abou Ghraib, en Irak.

Un porte-parole militaire a annoncé que la fermeture aurait lieu d'ici un à trois mois et que quelque 4500 prisonniers seraient transférés dans d'autres prisons en Irak.

Située dans l'ouest de Bagdad, la prison d'Abou Ghraib a servi de centre de torture sous Saddam Hussein.

En 2003, la publication de photographies de soldats américains infligeant des sévices à des détenus a soulevé l'indignation dans le monde entier.

L'ouverture du parlement irakien repoussée

Le président irakien Djalal Talabani a accédé à la demande des chiites de l'Alliance irakienne unifiée (AIU) de repousser au 19 mars la session inaugurale du nouveau Parlement irakien.

En vertu de la Constitution, l'assemblée élue devait se réunir dimanche au plus tard.

La demande de report avait été formulée par l'AUI, qui compte 128 sièges sur 275.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.