•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déménagement du Casino est prématuré

Radio-Canada

Guy Coulombe estime que Québec ne peut pas donner son accord à l'actuel projet de déménagement du Casino de Montréal, et demande à Loto-Québec de revoir ses plans. Le ministre Audet est d'accord.

L'ancien haut fonctionnaire Guy Coulombe a déposé jeudi après-midi un rapport très attendu sur le projet de déménagement du Casino de Montréal.

Si le mandataire du gouvernement estime que le projet mérite d'être pris en considération, il suggère à Loto-Québec de présenter au gouvernement Charest un projet plus complet.

Le rapport du Guy Coulombe met en évidence plusieurs points litigieux, dont la décontamination de l'ancien site industriel du bassin Peel et les répercussions socio-économiques sur le quartier défavorisé de Pointe-Saint-Charles.

Ces répercussions sont au coeur du débat qui a accompagné le projet depuis ses premiers balbutiements. Rapidement, en effet, une coalition de citoyens s'est élevée contre le projet, craignant que la proximité du casino n'entraîne une recrudescence du nombre de joueurs pathologiques.

M. Coulombe recommande d'ailleurs à Loto-Québec de verser une somme de 300 000 $ pour que le conseil d'arrondissement du Sud-Ouest puisse mettre sur pied une table de concertation pour discuter des problèmes sociaux que craint la population.

Le ministre des Finances du Québec, Michel Audet, s'est montré favorable aux conclusions de Guy Coulombe et a estimé, lors d'un point de presse, mercredi, que « dans sa forme actuelle, cet avant-projet ne peut recevoir l'aval du gouvernement. »

Le ministre Audet demande donc à Loto-Québec de « poursuivre et compléter ses travaux avant d'être présenté de nouveau au gouvernement. »

Loto-Québec devra donc consacrer les quelques mois qui lui restent avant le début des audiences publiques de l'Office de consultation publique de Montréal, en 2007, pour peaufiner son projet et répondre aux préoccupations mentionnées dans le rapport Coulombe.

Le projet de déménagement du Casino de Montréal, évalué à 1,18 milliard de dollars, comprend, outre un casino plus grand que celui de l'île Notre-Dame, un hôtel de 300 chambres et une salle de spectacle de 2500 places.